PARIS IN LOVE FILM FESTIVAL – DIFFUSION EN LIGNE

La sélection 2020 en quelques mots

 
Malmené par le contexte sanitaire actuel, l’événement l’édition 2020 du Paris in Love Film Festival a été décalé au printemps 2021.

Au programme des courts-métrages pour tous les goûts : des drames, des romances, des thrillers et autres films de genre ; l’amour restant quand même le thème fard de la sélection

Les lauréats ont été dévoilés le 17 mai au soir et sont à découvrir sur la page sélection. La projection en salles est prévue pour le 20 juin au cinéma L’épée de bois à Paris.

 


Films en compétition

Nouveau Départ – Jean-Baptiste Delannoy (fiction)

“Dans un café, une mère et sa fille ont rendez-vous avant le grand départ de cette dernière. Comme d’habitude, elles ne se disent rien. Ou quelques futilités. Mais que donnerait cette conversation si elles savaient se parler ?s se faufilent dehors pendant une soirée pyjama et rencontrent deux types dans un parc. Elle sont séparées et l’une des filles est laissée seule dans la voiture avec un homme plus âgé”


Plein Noir – Marine Louvet et Lucie Rico (fiction)

“Une plage déserte et un soleil qui atteint son point culminant. Comme chaque été, Dune, Esther et Louis passent leurs vacances ensemble. Mais cet été est un peu différent. Il n’y a plus de soleil. Tout devient sombre…


Love Me Tender – Juliette Blanche (fiction)

“Une adolescente subit le fait d’être séquestrée physiquement par sa mère depuis sa naissance. Elle découvre ensuite le pouvoir érotique de son corps, et elle perçoit l’oppression maléfique de sa mère. Elle ose alors l’inimaginable.


L’instant T – Raphaël Thet (fiction)

“Place Dauphine, un couple demande à un passant de les prendre en photo. Mais au moment où il appuie sur le déclencheur, l’amour les frappe, lui, la femme et le capteur de l’appareil…”


January 14th – La’Chris Jordan (fiction)

L’anniversaire d’un jeune couple noir prend un goût amer lorsqu’un policier arrête le mari pour un contrôle routier douteux. Inspiré de faits réels.


The Dark Web – Andres Di Bono (fiction)

“Un père désespéré explore les profondeurs du célèbre Dark Web afin d’obtenir un nouveau cœur pour son fils malade. Confronté à la perte de sa famille et peut-être plus encore, il doit répondre à la question : Jusqu’où est-il prêt à aller ?”


Alix – Juliette Le Henanff (fiction)

“Alix, dont le père vient de décéder, revient dans son village natal pour débarasser les affaires du défunt à la demande de la mairie. Fâchée avec lui depuis vingts ans, elle apprend à le (re)connaître, notamment grâce à sa dernière construction…”

A Women’s World – Ciprian Gavriliu (fiction)

“Dans une société où la dynamique du pouvoir entre les sexes a changé, une jeune femme entreprend d’acheter un homme pour satisfaire son plaisir et son besoin de pouvoir tout en explorant la nostalgie d’une relation traditionnelle.”


5 hours, 39 minutes, 25 seconds – Tomas Rojo & Santiago Rindel (fiction)

“Lorsque Damian vient au monde, sa santé est très délicate. Une infirmière décide de placer un autre bébé à ses côtés, et l’amélioration de son état de santé est instantanée. Bien des années plus tard, il part à la recherche de cette infirmière, qui cache étonnamment un grand secret.”


Une Place – Arthur Bacry (fiction)

“Une jeune femme peu sûre d’elle emmène son nourrisson pour la première fois chez le pédiatre. En retard et pressée par sa mère qui l’accompagne, elle tente de garer sa voiture malgré son stress.”


Tout va bien – Antoine Sedik (fiction)

“Natalia, une étudiante Chilienne résidant en France depuis quelques années explique à sa mère par vidéo appel pourquoi elle décide de rentrer au Chili. Face à l’incompréhension de sa mère, elle met en scène une vie commode et agréable. En revanche ce n’est pas la réalité des choses…”


My Little Black Girl – Bamar Kane (fiction)

“Comme tous les soirs, un papa a mis sa petite fille au lit dans un moment de complicité, de douceur, de débats passionnés et de bêtises. Ce soir, l’ambiance est différente. Des événements douloureux affectent le monde.
Il est temps pour lui d’avoir une conversation avec elle.”


First Kiss – Caroline Patz (fiction)

“Une fille aime un garçon. Elle a désespérément envie d’embrasser le garçon. Mais lors de leur troisième rendez-vous, celui lors duquel ils sont censés conclure l’affaire, le système digestif de la fille a d’autres plans pour la nuit.


Hide & Sniff – Kousuke Hishinuma (fiction)

“”Tu es prête ?” Koki se creuse la tête pour essayer de gagner une partie de cache-cache sur sa femme, Arika, qui a un nez sensible. Une nuit, Arika sent une odeur bizarre dans le corps de Koki. Le changement de l’odeur de son corps commence à la tourmenter. Pendant ce temps, Koki demande une faveur à sa petite soeur Kasumi.”

https://vimeo.com/452939526 // Mot de passe : hideandsniff


Leo – Fabienne Mahé (fiction)

“Comme chaque dimanche soir, Leo a la visite de ses deux soeurs pour le dîner. Comme d’habitude, elle n’a rien préparé rien préparé. Mais cette nuit, elle a un secret qu’elle a du mal à dévoiler.


Making of Making Nothing – Barbara Erni (documentaire)

“Les fréquentes visites à sa vieille mère épuisent la réalisatrice. Pourquoi les deux femmes n’ont-elles pas pu créer un de lien confiance ?”


Once Upon A Time – Vincent Scalera (animation)

“Qui a dit que les princesses devaient être sauvées ?”

Nous espérons que vous aurez appréciés la sélection de la première édition du Paris in Love Film Festival autant que nous !

Français